• Negro del icono de YouTube
  • Negro Facebook Icono
  • Negro del icono de Instagram

© Silvia Aguilera 2019

 

Piano Recitals

 SUITE BABECH Project                    

Bach, Beethoven et Chopin

 

Le style baroque cultivé par Bach, le style classique transmis par Beethoven et le romantique de Chopin. Un chemin pour découvrir aujourd'hui de grandes œuvres de trois des compositeurs les plus exceptionnels de tous les temps.

Albéniz, Falla, Granados, Halffter et Mompou 

 

Albéniz souhaitait composer de la musique propre « avec un accent universel ». Il n'est pas le seul à y être parvenu. D'autres compositeurs comme Falla, Granados, Halffter ou Mompou ont laissés leur empreinte gravée dans la littérature pianistique universelle. Chacun avec sa sensibilité innée et son langage particulier, mais évoquant toujours les échos de la terre rêvée.

 AVEC UN ACCENT UNIVERSEL          

 

Violon et piano

 ENTRE DEUX SPHÈRES                   

Bartók, Bloch, Debussy, Pärt, Rachmaninoff, Sarasate, Tchaikovsky et Vaughan Williams

 

La terre, racine du folklore populaire et le ciel, soif de transcendance. Tout deux une source d'inspiration continue.  

 

Yana Tsanova, violon

Brahms, Dvořák, Schubert et Toldrà

 

Schubert, l'infatigable créateur de chants, Dvořák, le mélodiste tchèque. De la Sonate de la pluie de Brahms jusqu'aux Sonnets de Toldrà, les mots s'évaporent permettant à la mélodie de naître.

Qui vous a chuchoté la magie qui relie vos sons?

 

Yana Tsanova, violon

Ignasi Tomàs, rhapsode

 LE CHANT DE LA MÉLODIE               

 

Duo à 4 mains

 PROJECT SCHUBERT                      

Schubert

 

Immortel, pur, inaccessible ... année 1828, la dernière de la vie du compositeur. Une fois encore, il tourne le regard en arrière vers un genre amplement exploré et très apprécié : le piano à quatre mains. Son inspiration jaillie infatigablement, portant comme fruit trois des œuvres les plus importantes de toute la littérature pianistique.  

 

 

Lavinia Dragos, piano

Brahms, Rachmaninoff et Dvořák 

 

Brahms et Dvořák pénètrent dans l'essence du folklore populaire et donnent la vie à d'exubérantes danses hongroises et slaves pour piano à 4 mains. Rachmaninoff, combien distilles-tu ton âme russe ! Combien de fidélité à la naïveté du sentiment pur témoignes-tu!

 

Lavinia Dragos, piano

 VOIX DE L'EST