• Negro del icono de YouTube
  • Negro Facebook Icono
  • Negro del icono de Instagram

© Silvia Aguilera 2020

 

Considérée comme une interprète profondément sensible et d’une immense puissance communicative, elle a été invitée à jouer sur prestigieuses grandes scènes nationales et internationales telles que l’Auditori (Barcelone), la Fondation Juan March (Madrid), le théâtre de Beaulieu et la salle Paderewski (Lausanne), le Bâtiment des Forces Motrices (Genève), le Yehudi Menuhin Forum (Berne), le Palais des Congrès (Dbayeh), le Bâtiment Wafic Rida Saïd (Beyrouth) ou l’Athénée roumain (Bucarest).

 

Elle a joué en tant que soliste avec de nombreux orchestres, dont l’orchestre philharmonique du Liban, la Camerata Regală, l’orchestre de chambre de l’Empordà, l’orchestre de chambre de Vic et l’orchestre de l’Université Pompeu Fabra de Barcelone, aux côtés de chefs d’orchestre tels que Jordi Mora, Diego Miguel-Urzanqui, Pierre Vallet ou Walid Moussalem. Son intérêt pour la musique de chambre l’amène à travailler régulièrement pour de nombreuses formations de chambre dont, récemment, Neroli Trio et Clara Schumann Trio. Elle a enregistré pour Radio Nacional de España, Ràdio Catalunya Música, Aragón TV, BTV, Télé Liban et Trinitas TV.

 

Après sa rencontre avec la pianiste Elizabeth Sombart en 2006, elle est nommée responsable espagnole de la Fondation Résonnance (Suisse) et consacre une grande partie de son temps à « offrir la musique classique dans les lieux où elle n’est pas ». Elle a donné plus de deux-cents concerts dans des foyers d’accueil, des hôpitaux ou des établissements pénitentiaires des quatre coins d’Espagne pour ouvrir les portes de la musique classique à tous les publics, notamment aux personnes en situation de vulnérabilité sociale. Elle crée et diffuse aussi des projets éducatifs, des récitals commentés ainsi que des propositions interactives telles que Suite Babech Project, Song and Dance in Classical Music, Offrandes Musicales ou Dialogues avec Lorca.

 

Attachée à la pédagogie musicale, elle collabore activement dans la recherche et la diffusion de la phénoménologie de la musique dans le cadre de la formation musicale supérieure proposée par la Fondation Résonnance, et participe régulièrement en tant que professeure de piano, de musique de chambre et d’accompagnement au piano dans des cours ainsi que des festivals nationaux et internationaux. Aujourd’hui installée à Barcelone, c’est à Monzón (Huesca), sa ville natale, qu’elle commence l’étude du piano à l’âge de dix ans. Grâce à une bourse du Conservatoire municipal supérieur de musique de Barcelone, elle poursuit ses études sous la tutelle de professeure Carmen Vilá Fassier et obtient un diplôme supérieur de piano. Par la suite, elle achève un master d’interprétation et recherche musicale à l’Université internationale de Valence (VIU) avec mention très bien. Tout au long de son parcours, elle suit l’enseignement de personnalités musicales comme Elizabeth Sombart, Jordi Mora, Paul Badura-Skoda, Brenno Ambrosini, Cristina Bruno, Carmen Bravo, Almudena Cano, Alfred Herzog ou Alan Weiss.